Friday, April 21, 2017

Les Présidentielles de 2017

Saturday, April 8, 2017

La Pleine Lune du 11 avril 2017


Elle aura lieu sur l’axe Bélier/Balance pour signaler la nécessité absolue de collaborer avec les autres, d’être à l’écoute et de ne pas se laisser entraîner dans des polémiques stériles d’un point de vue diplomatique et inutiles d’un point de vue des solutions à trouver aux problèmes qui se poseront. La Pleine Lune déclenche le processus de fin de cycle qui mènera à un éventuel nouveau départ au moment de la prochaine Nouvelle Lune qui aura lieu en Taureau…

Le Bélier est le signe le plus « guerrier » du zodiaque. C’est aussi le signe du « moi je » orienté vers lui-même pour s’imposer à l’autre, aux autres, symbolisés par le signe opposé, la Balance. Cette Pleine Lune reflète la situation actuelle qui oppose la Syrie aux forces armées américaines qui remettent en cause le processus de négociation diplomatique avec la Russie. La paix dans le monde semble compromise…

La Lune est conjointe à Jupiter et le Soleil à Uranus. Ces quatre astres sont au carré de Pluton. Peut-on craindre le pire ? On le peut, certes, car le triangle formé par Jupiter opposé à Uranus et au carré de Pluton sévit depuis septembre 2016 et continuera de produire une exagération des divergences et un excès de radicalisation jusqu’en octobre. Cette Pleine Lune est néanmoins le moment d’envisager de clore certains dossiers, d’en finir avec une certaine logique de comportement dont on sait qu’il n’a pas l’efficacité recherchée.

Les actes de terrorisme gratuitement meurtriers et inutiles puisqu’ils ne changent rien sur le fond ; le besoin de dépasser les limites raisonnables pour remettre totalement en question un système qui ne fonctionne plus depuis trop longtemps ; l’avancée spectaculaire de l’extrémisme politique et religieux ; le pouvoir de l’argent qui s’immisce et pourrit la vie de ceux qui prêchent pourtant la probité et la transparence ; les appels au calme et à la décence  morale d’une minorité dépassée par les évènements ; tout cela et bien d’autres choses encore s’expriment à travers les significations symboliques des astres formant le triangle « malfaisant » évoqué plus haut.

Heureusement, dans le thème de cette nouvelle Lune, Mars, régent du Soleil et d’Uranus en Bélier, est au trigone de Pluton. Cette belle énergie de régénération et de remise en question positive sera-t-elle suffisante pour contrer l’effet de ce triangle malfaisant qui fait monter en puissance les différences de chacun aux dépens des moins privilégiés, comme toujours ? Oui, s’il n’y avait pas ce quinconce avec la conjonction Lune/Jupiter. Cet aspect montre un certain laxisme, une tendance à laisser faire, à remettre à plus tard ce qui devrait pourtant être fait ou pris en compte sans attendre. Ce relâchement de vigilance diminuera la force active positive dérivée du trigone Mars/Pluton. Il conviendra donc de rester vigilant pour ne pas hésiter à agir quand il le faut sous prétexte qu’on est dans une phase de fermeture de cycle et non d’engagement dans un nouveau départ.

Ce temps de Lune descendante doit surtout être considéré comme une période de préparation à la Nouvelle Lune du 26 avril qui, en Taureau, mettra l’accent sur les réalités matérielles concrètes amenées par ce qui aura été fait (ou pas) pendant cette période de préparation. Nous vivons un moment majeur de l’histoire du monde. Notre responsabilité est d’en faire un conte de fée, pas un film d’horreur ! A chacun de nous de décider et d’agir pour le bien ou le « mieux » d’un monde en souffrance, impuissant et innocent qui ne comprend pas ce qui lui arrive. Que ce soit mondialement ou individuellement, cette Pleine Lune nous rappelle à quel point nous sommes fragiles et vulnérables. Quelle que soit les biens dont nous jouissons, n’oublions jamais qu’ici-bas, RIEN ne nous appartient, TOUT (même la vie !) nous est prêté. Respectons donc ce qui ne nous appartient pas…

A bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand 08 04 2017


Thursday, March 30, 2017

L’Ascendant, c’est quoi ?

L’Ascendant, c’est quoi ?

Pouvez-vous expliquer pourquoi l’Ascendant est dans tel ou tel signe comparé au signe solaire ? On sait que c’est l’heure et le lieu de naissance qui déterminent la position de l’Ascendant.

On dit que c’est le signe qui se “lève” à l’horizon Est de la Terre au moment de la naissance.

La vision de la voûte céleste change d’heure en heure, voire de minute en minute. Si vous vous allongez dans l’herbe ou sur le sable, ou dans un transat par une belle nuit d’été, vous constaterez que la voûte céleste “tourne”. En fait, c’est vous qui tournez. Enfin, c’est la Terre…

De notre point de vue ici-bas, le sol est solide et fixe. Nous n’avons pas l’impression de tourner sur nous-mêmes en 24 heures à plus de 1000 km/h. Et pourtant… Cette aberration fut à l’origine du système dit « géocentrique » qui prévalut pendant des siècles. Le système élaboré par Ptolémée datant de l’antiquité grecque. Ce n’est qu’à partir du XVIe siècle qu’il fut progressivement remplacé par le système « héliocentrique » élaboré par Copernic. Pour plus d’information à ce sujet, visitez ces pages de Wikipédia :

et

Donc, la Terre tourne autour du Soleil, elle est sphérique et non plate comme une pizza. En même temps qu’elle tourne autour du Soleil en 365 jours et 6 heures, soit une année, elle tourne aussi sur elle-même en 24 heures, soit une journée, vous le savez… Ces deux rotations produisent deux visions de la voûte céleste. L’une par rapport à la position de la Terre sur son orbite autour du Soleil, et une autre par rapport à sa rotation sur elle-même.

L’Ascendant est le signe qui « se lève » à l’horizon Est au moment de la naissance. Tout comme le Soleil semble se lever à l’Est au petit matin, le fait que la Terre tourne change notre vision de la voûte céleste. L’Ascendant est donc déterminé par la rotation de la Terre sur elle-même en une journée. Le signe Solaire, quant à lui, est déterminé par la rotation de la Terre autour du Soleil en une année.

Voyez la petite vidéo https://youtu.be/ra3j3OisP0E que j’ai faite pour illustrer ce phénomène. Elle montre un Soleil en Verseau qui semble tourner autour du zodiaque. Il n’évolue en réalité que d’environ 1° d’arc en 24 heures. Par contre, vous remarquerez que l’Ascendant fait un tour complet du zodiaque en passant par tous les degrés de tous les signes pendant cette même période de tems (une journée).

Imaginez-vous au centre du cercle. Si vous regardez vers le Soleil, vous le verrez aligné toute la journée avec le signe du Verseau. Par contre, si vous fixez l’horizon, vous verrez chacun des signes du zodiaque arriver, les uns derrière les autres toute la journée. L’Ascendant d’une personne née au cours de cette journée correspond au signe qui est passé juste au-dessus de l’horizon au moment où la naissance à eu lieu.

L’Ascendant étant déterminé par l’heure de naissance qui, d’une façon générale, dépend des efforts du bébé conjointement à ceux de la maman, représente sa volonté d’être, d’exister et de devenir un être humain à part entière après avoir passé environ neuf mois comme un poisson dans l’eau. C’est pourquoi, je pense que l’Ascendant représente le moi intime et profond, l’authenticité de l’être, sa vérité intérieure.

La position du Soleil qui détermine le signe du zodiaque d’une personne, est déterminée par le moment de sa conception sur lequel elle n’a eu aucune emprise. Le Soleil c’est la « lumière ». Il représente la partie visible de l’être. La partie physique. L’image de marque.

On se sert du signe solaire pour évoluer en société, pour être vu, pour s’imposer, pour réussir ou pour s’identifier aux autres.

On se sert de l’Ascendant pour redevenir soi-même dans l’intimité.

Ces deux facettes sont parfois diamétralement opposées. Une personne peut paraître avenante, disponible, charmante ou toute autre chose, et devenir totalement quelqu’un d’autre dans l’intimité.

L’Ascendant étant déterminé par l’heure de naissance, il est évidemment très important de la connaître avec le maximum de précision. Si vous avez un doute au sujet de la vôtre, cliquez sur ce lien pour que je puisse la vérifier et éventuellement la rectifiée. De même si vous ignorez l’heure de votre naissance. Certains calculs permettent de la déterminer.


Si vous avez encore du mal à comprendre ou à « visualiser » la raison d’être de l’Ascendant en fonction de l’horizon terrestre, je vous suggère de suivre ma formation www.ablas-astrologie.com/cours.htm ou de vous procurer le premier tome de mon cours en vente sur amazon www.ablas-astrologie.com/livres.htm

En attendant le prochain article didactique, je vous remercie de votre intérêt pour l’astrologie et pour mon travail.

© Roland Legrand – 30 mars 2017


Wednesday, March 8, 2017

La Pleine Lune du 12 mars 2017


Conjoint à Chiron et Mercure, le Soleil éclairera notre satellite naturel de plein fouet le 12 mars à 14h55 GMT pour produire une Pleine Lune en Poissons dont la carte du ciel riche en aspect annonce une période importante pour nombre d’entre nous. Cet événement astronomique se produira le lendemain de l’entrée de Mars en Taureau, où il séjournera jusqu’au 22 avril, en harmonie avec les signes de la Vierge et des Poissons directement concernés par cette Pleine Lune.

Chiron et Mercure conjoints au Soleil en Poissons sont opposés à la Lune, bien sûr, mais également au carré de Saturne. Pour moi, un astre au carré d’une opposition joue le rôle d’arbitre. Le signe des Poissons est plutôt malmené depuis quelque temps. Ce n’est pas M. Fillon qui me contredira… Tous les Poissons ne sont pas logés à la même enseigne et ne subissent pas le même sort, heureusement, mais globalement, il faut reconnaître que Saturne n’est pas particulièrement clément avec eux, et ça va encore durer quelques mois. Jusqu’au 21 décembre, pour être précis. Alors, il faut tenir bon et ne pas se décourager. Ce que l’on n’obtient pas aujourd’hui pourra l’être demain, si l’on reste centré, déterminé et vaillant…

Cette Pleine Lune dans le dernier signe du zodiaque est symbolique d’un moment propice pour clore certains dossiers, pour terminer une histoire, une affaire, une relation ou un contrat (etc.) en vue de recommencer sur de nouvelles bases lors de la Nouvelle Lune qui aura lieu en Bélier le 28 mars. Ce qui est « malade » (Chiron) devra être soigné ou écarté. Chiron est le grand guérisseur, mais il a ses limites : il n’a jamais pu se soigner lui-même ! Mercure aide à réfléchir et à communiquer. Le messager des dieux nous permettra d’envoyer des courriers ou des CV et toutes sortes de messages pour accompagner la fin de cycle proposée par cette Pleine Lune. Il conviendra de prendre la réalité en compte (Saturne) et d’assumer nos responsabilités. Saturne peut nous bloquer, nous empêcher d’agir ou de penser (ou les deux…) Saturne peut nous rendre pessimistes, fatalistes, autant que paresseux, fatigués ou démotivés. Il faut lutter contre ce genre de tendance néfaste. Prendre des vitamines ou se forcer à faire de l’exercice autant qu’à faire ce qu’on aura prévu et décidé de faire pour conclure ledit cycle de la meilleure façon qui soit.

Tous les « enfants du zodiaque » que nous sommes seront concernés. Quel que soit le signe ou l’ascendant, cette Pleine Lune agira dans un secteur ou dans un autre, selon le thème astral de chacun. Si vous êtes dans une phase de « clôture de cycle » une attention particulière sera nécessaire pour que tout se passe bien, même, et surtout, si cette fin de cycle demande un gros effort et qu’elle n’est pas agréable, mais salvatrice, libératrice et pleine d’espoir pour le nouveau cycle qui commencera prochainement, lors de la Nouvelle Lune du 28 mars.

Mars en Taureau aura un effet bénéfique vers cette Pleine Lune sur l’axe Vierge Poissons. Il contrera le frein imposé par Saturne qui signale au passage qu’il faudra prendre son temps au lieu de s’engager sans réfléchir dans le processus de fin. Mars nous rendra plus combattifs (certains plus que d’autres) et améliorera nos réflexes. Les natifs du Taureau se sentiront une âme et une énergie de toréador. Ils réussiront à s’imposer s’ils savent gérer et canaliser l’énergie du dieu de la guerre pour le rendre plus diplomate que vindicatif, plus patient qu’empressé, plus vaillant que téméraire…

Vénus, proche d’Uranus en Bélier jusqu’en juin, continuera de stimuler les besoins de changement, d’originalité et d’imprévu dans la vie sentimentale. Uranus et Jupiter opposés accentuent le côté un peu extrémiste de la nature humaine, prête à tout pour obtenir satisfaction. L’affaire Troadec est un triste exemple de ce genre d’excès totalitaire. Pluton, le gardien des enfers, n’a pas d’état d’âme face à la mort. Il l’impose de mille manières et pas toutes sont agréables ! Le carré qu’il forme avec l’opposition Jupiter/Uranus sur l’axe Bélier/Balance en fait l’arbitre des excès produits par cette opposition. Est-il là pour indiquer que TOUT doit être détruit, ou pour informer des risques de destruction totale que peut produire le comportement extrémiste ? Je suppose que la réponse à cette question diffère d’une personne à une autre, mais le principe reste le même ; pour reconstruire, il faut détruire. On ne peut bâtir un nouvel édifice que sur la place laissée par l’ancien, pas sur l’ancien lui-même…

En conclusion, cette Pleine Lune devrait permettre de « passer à autre chose » ou, tout au moins, d’organiser la transition. Il en sera ainsi pour M. Fillon, c’est très probable. Cette transition politique sera-t-elle suffisante pour remettre le navire de la droite dans l’axe de la victoire ? I don’t know… Alors, si vous aussi vous souhaitez passer à autre chose, assurez-vous que ce que vous sacrifierez n’est pas finalement meilleur que ce que vous espérez obtenir dudit changement. Si vous souhaitez approfondir ce sujet, n’hésitez pas à me contacter www.ablas-astrology.com/page3.htm et je vous répondrai dans les meilleurs délais pour vous aider humblement à y voir plus clair.

Bonne fin de semaine et bonne Pleine Lune dimanche !


© Roland Legrand 08 03 2017

Sunday, March 5, 2017

Marine Le Pen Présidente ?

Certains vont trembler dans les chaumières le jour du premier tour des élections. Face aux candidats de gauche ou de droite, face à M. Macron ou M. Mélanchon, Marine Le Pen pourrait « faire un carton ». Sa mise en examen aura beau tenter de nuire à son image de marque, dans un parti comme le FN, les sympathisants se serrent les coudes pour soutenir leur candidate, pas comme à gauche ou à droite… Les transits du moment lui seront-ils favorables ? C’est possible, mais les énergies cosmiques suffiront-elles pour faire élire une personnalité plutôt qu’une autre aux plus hautes fonctions de l’état ? J’en doute…

Le phénomène Donald Trump est un bon exemple. Malgré la conjonction de Saturne sur sa Lune en Sagittaire et l’opposition sur son signe solaire (Gémeaux) ; malgré Pluton opposé à son Mercure et à sa conjonction Vénus/Saturne en Cancer ; Malgré Neptune au carré de sa conjonction Soleil/Uranus en Gémeaux, il semble que le retour de Jupiter au trigone de cette même conjonction Soleil/Uranus lui ait valu sa victoire. Qu’adviendra-t-il de lui et des Etats-Unis, voire du monde, ensuite, ce n’est pas le sujet de cet article, mais je comprends que ça puisse laisser rêveur…

Et ce même Jupiter, transite actuellement l’Ascendant Balance de Mme Le Pen, au sextile de sa conjonction Soleil/Mercure et de Vénus en Lion… Dans un même temps, Uranus en Bélier, opposé à Jupiter, est de passage au trigone de ces mêmes éléments en Lion, accompagné par Saturne en Sagittaire, qui joue aussi un rôle très positif sur l’énergie et la crédibilité croissante de la candidate aux yeux d’un grand nombre de français. Par ailleurs, Uranus est de passage sur la position de Saturne dans son thème pour la première et dernière fois de sa vie. Et pour cause, cette planète met quatre vingt quatre ans pour faire le tour du zodiaque… Ce transit unique renforce un trigone de Vénus en Lion qui devrait avoir le meilleur effet sur l’image et les chances de réussite de la candidate.

En effet, dans le thème de Mme Le Pen, Saturne est maître de la Maison IV qui représente le pays, le patrimoine et la patrie en astrologie mondiale. Sa position en Maison VII renforce les liens avec les sympathisants qui voient en elle une valeur sûre et un résultat politique qui aura des répercussions durables. Le facteur temps a une forte influence sur la qualité des relations avec les partenaires, collaborateurs et autres membres de son parti politique. Il faut aussi noter l’entrée d’Uranus en Taureau l’année prochaine, avec son incidence quasi immédiate sur Vesta, qui dans « mon astrologie » représente la Balance, l’Ascendant de Mme Le Pen. Cet évènement cosmique annonce de très importants changements dans sa vie. D’autant plus que Vesta est au trigone de Jupiter en Vierge et de la Lune en Capricorne, signe de Saturne, maître de Maison IV évoqué plus haut…

Quelle est la dominante dans ce thème ? J’ai ma méthode personnelle pour la déterminer. Je vous la livre aujourd’hui en exclusivité dans cet article ! ;-) Je procède par ce que j’appelle « le principe des chaînes planétaires ». Voici comment ça fonctionne...

Le Soleil est en Lion, signe dont il est maître. La chaîne ne va donc pas plus loin.
La Lune est en Capricorne, dont Saturne est maître. Saturne est en Bélier, dont Mars est maître. Mars est en Cancer, dont la Lune est maîtresse, la Lune est en Capricorne, dont Saturne est maître. La chaîne s’arrête, puisqu’on cite Saturne pour la seconde fois.

En suivant cette méthode, voici ce que l’on obtient :

- Soleil (astre de référence de la chaîne) en Lion, donc Soleil (la chaîne s’arrête)
- Lune (astre de référence) en Capricorne – Saturne, Mars, Lune, Saturne. Saturne est donc le régent de cette chaîne puisqu’il la clôture.
- Mercure en Lion – Soleil (la chaîne s’arrête, puisque le Soleil est dans son signe)
- Vénus en Lion – Soleil (la chaîne s’arrête, puisque le Soleil est dans son signe)
- Mars en Cancer – Lune, Saturne, Mars, Lune (la chaîne s’arrête)
- Vesta en Taureau – Vénus, Soleil (la chaîne s’arrête)
- Jupiter en Vierge – Chiron, Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)
- Saturne en Bélier – Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)
- Chiron en Bélier – Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)
- Uranus en Vierge – Chiron, Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)
- Neptune en Scorpion – Pluton, Chiron, Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)
- Pluton en Vierge – Chiron, Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)

Il suffit maintenant de compter le nombre prédominant d’un astre en bout de chaîne pour obtenir la dominante du thème. Dans le cas de Mme Le Pen il s’agit de Mars avec six positions en fin de chaînes. Le Soleil arrive bon second, avec quatre positions en fin de chaîne. Cette dominante n’est-elle pas symbolique et significative ?… Si elle est élue, il faut donc s’attendre à une politique ferme et autoritaire, voire « martiale » !

Le thème de la Cinquième République, dont j’ai évoqué les grandes lignes dans un précédent article, est en période de deuxième retour de Saturne. Il entre donc dans le troisième cycle, dit « cycle de récolte ». Ce qui a été semé depuis la première occurrence, en 1987-88, c’est-à-dire depuis la réélection de François Mitterrand, doit maintenant être récolté. Sachant que M. Mitterrand se servit du FN en 1984 pour déstabiliser la droite dans l’espoir de gagner un deuxième septennat à la tête de la France, est-ce que le FN va maintenant récolter les fruits des efforts fournis depuis sa création le 5 octobre 1972 avec Mars, Pluton, le Soleil, Uranus et Mercure respectivement en Balance ! Mais avec Saturne en Gémeaux, le signe de son fondateur, qui fut exclu du parti au passage de Saturne en Sagittaire, à l’opposé de sa position initiale, annulant du même coup sa force restrictive sur la Lune (la démocratie) pour ouvrir la porte à tous les espoirs de ses sympathisants…

De ce fait, si Saturne est bien un astre karmique, la France est sur le point d’en prendre conscience concrètement. Depuis la défaite de M. Sarkozy en 2012, le pays va de mal en pis. Dans ce contexte de discorde nationale, au vu des frasques d’une gente politique en déroute, prêts à se planter allègrement les pires coups de poignards dans le dos, le FN pourrait bien devenir « l’issue de secours » pour une population dégoûtée de ses dirigeants et qui n’a plus aucune confiance dans ses dirigeants.

Le transit de Pluton sur la pointe de la Maison IV annonce peut-être la mort du créateur du parti, le propre père de la candidate, lorsque Saturne, maître de cette Maison, passera sur la Lune, maîtresse du MC, à la fin du mois de décembre cette année. Ce double transit dans ce secteur peut aussi représenter le rôle destructeur que Mme Le Pen jouerait pour son propre pays dans le but de le régénérer ou de le faire renaître « à sa façon » et les conséquences désastreuses qui en découleraient (guerre civile par exemple)…

Lors du deuxième tour des élections, le 7 mai, Mars sera en Gémeaux, au trigone de l’ascendant de Mme Le Pen et au sextile de tout ce qu’il y a en Lion et en Bélier dans son thème. Le Soleil sera en Taureau, au trigone des astres en Vierge et en Capricorne dans son thème. Vénus, de passage en Bélier, passera sur son Nœud Nord et au trigone du signe de la candidate, ainsi que de Saturne, en transit en Sagittaire. Ces configurations puissantes sont des atouts majeurs.

Souvenons-nous que le climat cosmique actuel est propice au développement et à l’expression des extrêmes. Le carré Uranus/Pluton explique les tensions et les remises en question dont le monde est témoin depuis quelques années. Jupiter est arrivé plus récemment, en septembre 2016, pour magnifier l’effet de cette quadrature et la rende plus radicale et explosive que jamais. Il faut savoir que cette configuration ne se reproduira pas avant 2048... Mis à part Pluton, qui pourrait poser de graves problèmes à Mme Le Pen (accident, attentat, agression, assassinat même, pourquoi pas ?) Jupiter et Uranus sont très favorables à son ascension. Il en va de même pour Saturne, tant que cet astre est en Sagittaire, c’est-à-dire jusqu’au 21 décembre. Ils sont de plus en plus nombreux les électeurs favorables au FN. Seront-ils aussi favorables à sa politique si leur parti est victorieux ? Affaire à suivre…

A bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand – 05 mars 2017 www.ablas-astrologie.com