Tuesday, February 21, 2017

La cinquième République en mal de vivre ?


Née le 28 septembre 1958 à 22h à Paris, la cinquième République est placée sous le signe de la Balance, avec un Ascendant Gémeaux. J’ai lu quelque part, quand j’apprenais l’astrologie, que c’était représentatif d’une tendance à « brasser beaucoup d’air » sans assurer la concrétisation des foules d’idées et de l’ingéniosité d’une telle association…

En France, on aime parler, exprimer des idées, revendiquer, polémiquer et analyser. La France doit être le pays le plus actif en termes de sondages et de dissection dans les moindres détails de ce que telle ou telle personnalité a pu dire ou suggérer par une phrase ou une attitude jugée équivoque, provocatrice ou symbolique, mais en fait, lancée souvent au hasard d’une conversation ou d’une rencontre fortuite que les médias, les habitués du bar du quartier ou les clients chez le coiffeur se plaisent à décortiquer pour en extraire une raison d’être bien souvent dénuée de sens ou de réel intérêt. La France de la cinquième République serait-elle une nation de « bavards » ?

Peut-être bien. D’ailleurs, quand on prête une oreille à ce que les médias se plaisent à transmettre, on se demande parfois s’il n’y aurait pas plus important à développer que les menus potins qui font certes vivre les journalistes, mais qui n’apportent rien de bien concret en fin de compte…

Est-ce en partie pour ces raisons que la cinquième République n’est plus très en forme ? Voilà près de soixante ans qu’elle existe. Elle vit donc son deuxième retour de Saturne. Cet événement cosmique de nature karmique est un moment de bilan, de récolte.

Dans le thème natal de la cinquième République, Saturne est en harmonie avec la Lune, Uranus, Lilith et les Nœuds Lunaires, mais opposé à l’Ascendant Gémeaux et au carré de Vénus en Vierge. Saturne est en Maison VI, conjoint à la pointe de la Maison VII.

Saturne en Maison VI indique des difficultés dans le travail (le chômage) à cause des lourdeurs administratives et des règlementations, autant que du poids des traditions. Le trigone d’Uranus montre de l’inventivité, de l’ingéniosité, du talent, une originalité reconnue dans le monde entier et une capacité d’adaptation étonnante face aux aléas et aux épreuves.

Le trigone de la Lune crée un lien bénéfique entre les Maisons II et VIII dont ces astres sont maîtres, assurant une bonne gestion et une prospérité matérielle au service du peuple (hum…) Le Soleil et Mercure sont au trigone de Mars, donnant un caractère compétitif et une énergie active mise au service des idées pour les réaliser concrètement. « Joindre le geste à la parole » est l’une des interprétations de l’aspect bénéfique Mercure/Mars, soutenu par l’énergie solaire donneuse de vie et de vitalité, tant au corps qu’aux pensées.

Alors, la France de la cinquième République est un pays formidable ?! Oui, elle l’est et elle doit le rester. Cependant, Saturne opposé à son Ascendant semble produire une tendance à s’autobloquer. Cet aspect indique souvent un manque de confiance en soi et une adversité qui nuit aux intérêts et à l’évolution, ainsi qu’à l’ouverture nécessaire pour partager plutôt que pour imposer. Par ailleurs, ne dit-on pas que les associations de signes d’Air produisent une prédisposition à se reposer sur ses lauriers ? C’est bien connu, les natifs de la Balance ont le plus souvent de très bonnes idées pour les autres, beaucoup moins pour eux-mêmes… Quant aux Gémeaux purs et « durs », ils passent leur temps à papillonner de fleur en fleur en glanant toutes sortes de bonnes choses, mais sans prendre le temps de s’arrêter pour approfondir et tirer concrètement parti de leur bel intellect…

Saturne revient sur sa position initiale pour imposer un changement de cycle. C’est le temps du renouveau. Il faut tirer les leçons du passé (Saturne) mais il ne faut en rester prisonnier. Uranus, au trigone de Saturne dans son thème natal, propose maintenant un autre trigone avec cet astre pendant son transit en Bélier, alors qu’il est également au trigone de sa position initiale en Lion. De plus, Uranus transite sur la Lune, Lilith et le Nœud Sud pour nous aider à prendre un tournant décisif. Uranus arrive là pour la première fois depuis la naissance de cette République. La prochaine occurrence se produira dans quatre-vingt-quatre ans, en 2101…

Ce beau triangle de Feu dynamisé par le retour de Saturne associé à Uranus nous indique la marche à suivre. Saturne = le passé, les acquis. Uranus = l’avenir, le changement, mais surtout le renouveau. Le changement dont parlait M. Hollande en 2012 n’a rien changé de façon très significative. Cette année, ce sera différent. Il le faut. C’est « karmique ». L’énergie d’Uranus doit prévaloir sur celle de Saturne qui est de retour « chez lui » après deux périples de près de trente ans, passant ainsi dans toutes les Maisons du thème, et après avoir « mis la pression » à chacune des conjonctions qu’il produisit avec les différents éléments de ce thème. En 2012, Saturne arrivait sur Neptune, le rêve, l’espoir, les illusions. Maintenant il revient sur lui-même : la réalité…

Uranus en Bélier agit sur le premier signe du zodiaque, dont la symbolique est reliée à l’idée d’un nouveau départ, d’une initialisation, d’un engagement musclé, d’une action forte. C’est le signe de la jeunesse, du sport, des arts martiaux, du courage, de l’armée, de la guerre et de l’autorité. Le prétendant à la présidence de cette cinquième République en mal de vivre devra-t-il avoir toutes ces « qualités » ? Aura-t-il un tempérament fort et l’énergie d’un vrai leader ? Qui, dans le paysage politique actuel peut revendiquer une telle image ? Je ne sais pas. Une chose est sûre ; si un changement marquant ne survient pas en 2017, si les vieux principes et les vieilles idées l’emportent sur la fougue et l’énergie positive de la jeunesse, alors, nous recommencerons un cycle de trente ans qui finira tristement par ressembler au précédent, après avoir paralysé les perspectives d’avenir qu’Uranus peut permettre de concrétiser grâce à l’énergie « complice » d’un Saturne prêt à « prendre sa retraite et à passer le bâton »… Bon sang, nous sommes dans l’ère du Verseau, non ?!

A bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand – 21 février 2017

         www.ablas-astrologie.com

Saturday, February 18, 2017

FILLON DANS LA TOURMENTE…


FILLON DANS LA TOURMENTE…

Poissons Ascendant Balance, le prétendant au « trône de France » est à la fois favorisé et défavorisé par les transits planétaires actuels et à venir autour de son thème astral. Jupiter booste son Moi et son ego par sa présence dans son Ascendant, où se trouve Neptune, son maître de signe. Dans un même temps, ce même Neptune, en transit en Poissons entre le Soleil et la Lune de M. Fillon, augmente la part d’idéalisme et de rêve au plus haut niveau, du fait d’un trigone avec la conjonction Uranus, Nœud Sud dans son Milieu du Ciel ; et d’un trigone sur Saturne, son maître de IV (sa famille, son pays). Malgré tous ces atouts astrologiques, l’homme est dans la tourmente. Peut-il s’en sortir et gagner les élections ? Mystère…

Avec Saturne en transit en Sagittaire dans sa Maison III de la communication, au carré de tout ce qu’il a en Poissons, on peut imaginer une franche période de test de nature « karmique » avec des « retours de bâton du genre de ceux qui nuisent désagréablement à son image de marque depuis quelque temps. Saturne étant maître de sa Maison IV, la problématique vient de sa famille, avec des répercussions délicates sur ses prétentions vis-à-vis de son pays…

Si Jupiter pouvait l’aider à redorer son blason, ce ne serait le cas qu’à partir de la reprise de son mouvement direct, le 10 juin. Trop tard pour les élections... Pour l’instant en mode rétrograde, la planète géante n’a pas une influence positive assez puissante pour donner à M. Fillon l’aura positive nécessaire pour s’imposer le 23 avril au premier tour, pas plus qu’au second le 4 mai d’ailleurs...

Il faut dire que le transit de Pluton dans sa Maison IV, opposé à son MC, indique une longue période de remise en question, tant familiale que socioprofessionnelle. Ses ambitions sont soumises à de fortes pressions et à des « coups bas » en rapport avec des questions d’argent et de salaire (Pluton est maître de sa Maison II) dans sa propre famille (Maison IV).

Le transit de Chiron en Maison VI met en avant les réalités et responsabilités professionnelles en liaison avec le besoin de se mettre en avant et de faire valoir ses idées, ses principes et sa « foi » (Chiron est en Poissons, dans son signe, où on trouve également la Lune, Mercure et Vénus). L’aspect « religieux » de sa démarche et de ses idées est indiscutable, mais il se heurte à Saturne, son maître de IV, passant en Maison III, au carré des Poissons, pour mettre à mal les rêves et les idéaux qui manquent de réalisme…

Ceci est d’autant plus probable que la Lune Noire moyenne vient de faire son entrée en Sagittaire, où elle séjournera jusqu’en novembre, passant sur Saturne en août et accentuant ainsi le trouble provenant des réalités du passé. Une insatisfaction croissante en découlera au fil des mois. Si M. Fillon ne s’impose pas aux présidentielles, il est probable qu’il se retirera de la vie politique ou, tout au moins, qu’il restera en coulisses jusqu’à la fin du transit de Saturne en Sagittaire, le 21 décembre de cette année.

On note également autour de son thème, la présence d’Uranus en Bélier, dans sa Maison VII du couple et des relations de proximité. Cette planète forme un carré à sa position initiale et aux Nœuds Lunaires, ainsi qu’au MC. Lorsque Mars atteindra Uranus, le 27 février (voyez mon article récemment publié à ce sujet sur mon blog) le lendemain de la Nouvelle Lune, une décision pourrait être prise par M. Fillon en fonction de l’évolution des problèmes auxquels il doit faire face depuis l’entrée de Mars en Bélier, le 29 janvier. Cette décision sera-t-elle de se retirer ? Si oui, elle produira un sérieux chaos dans la vie politique française, à moins de deux mois du premier tour, mais il est vrai qu’on peut s’attendre à tout, n’est-ce pas ?...

Un coup d’œil sur sa RS.

L’Ascendant Sagittaire conjoint à Saturne au trigone d’Uranus-Mars et au sextile du MC et de Jupiter donnent de l’espoir ! Mais Mars et Uranus en Bélier sont opposés au MC et Jupiter en Balance au carré de Vesta et de Pluton…

On note un « grand carré en croix », signe d’enfermement renforcé par la Lune opposée à Lilith qui forment des carrés avec le Soleil, Mercure, Neptune et le Nœud Lunaire Sud en Poissons…

Saturne conjoint à l’Ascendant fait encore pression sur les éléments en Poissons, imposant toutes sortes de restrictions et de réalités divergentes. La « Part de Fortune » est également « malmenée » par l’effet de Saturne sur le signe des Poissons, mais également par Lilith qui fera remonter probablement d’autres « zones d’ombre » que les médias (Uranus) se feront un plaisir de mettre en lumière…

Selon mon système de datation, la période des élections dans cette RS serait représentée par Uranus. Sa position en Bélier, conjoint à Mars et Vénus, opposé à Jupiter et au MC, au carré de Pluton, bien qu’au trigone de Saturne et de l’Ascendant, semble donner peu de chance au candidat d’une droite mise à mal par les différents scandales et divergences de ces dernières années.

Mais alors, si ni la droite, ni la gauche n’ont de réelles chances de représenter la France à partir du 4 mai, quel autre parti pourrait s’imposer ? L’extrême droite ? Puisque nous sommes dans une logique d’extrême représentée par le triangle Jupiter/Uranus/Pluton, il n’est pas impossible d’imaginer une victoire « fulgurante » de Marine Le Pen ! Diabolisé pendant des décennies par tous les partis réunis, le Front National fait aujourd’hui presque plus d’adeptes que tous les autres partis réunis… Pour plus d’information sur ses chances de réussite aux prochaines élections, j’analyserai prochainement le thème de Marine Le Pen, mais aussi celui de la cinquième République, qui vit en ce moment son deuxième retour de Saturne depuis sa naissance en octobre 1958… Sans oublier Emmanuel Macron, pourquoi pas ?

A bientôt donc pour un autre article sur cette page. En attendant, n’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez me poser une question concernant votre avenir, quel que soit le domaine concerné. Cliquez sur ce lien pour accéder à la page concernée : www.ablas-astrology.com/page3.htm 

© Roland Legrand 19 février 2017



Friday, February 10, 2017

Famous blue raincoat - Leonard Cohen cover by Roland

Voici, pour changer un peu des analyses de nouvelles lunes et autres thème astrologiques, une petite récréation. Musicien à temps "perdu" j'ai réalisé cette chanson du regretté Léonard Cohen car elle m'a toujours beaucoup plus et qu'elle a une connotation autobiographique que je partage avec lui. 

J'ai enregistré ce morceau sur un magnétophone à bande des années 80, un Tascam 38 à 8 pistes, à l'aide d'un clavier synthétiseur Roland G800 et de différents instruments, guitares et clavier Yamaha "vintage" SY55. J'ai pris mon pied quoi :) il n'y a pas de mal à se faire du bien !





LA PLEINE LUNE DU 11 FÉVRIER 2017



Son effet pourrait être remarquable. Les luminaires reçoivent de très belles influences de Saturne et d’Uranus qui forment avec eux un magnifique « cerf-volant » unissant les trois signes de Feu et un signe d’Air, le Verseau, dans lequel transite le Soleil en ce moment. Au même moment, Jupiter en Balance attise le Feu du Lion et renforce ainsi la qualité Feu/Air de cette Pleine Lune. Ces configurations plutôt heureuses devraient donc avoir une influence bénéfique sur notre planète, même si d’autres continuent de faire pression sur sa « vitalité » et sur sa « sérénité ». Je pense plus particulièrement à l’opposition Jupiter-Uranus au carré de Pluton, lui-même au carré évolutif de Mars…

La Nouvelle Lune signale la fin du premier demi cycle de la lunaison qui a commencé avec la Nouvelle Lune deux semaines auparavant. Le deuxième demi cycle correspond à une période de déclin qui se terminera avec la prochaine Nouvelle Lune, le 26 février. Cette période devrait ainsi être propice pour boucler certains dossiers ou pour laisser reposer les dossiers en préparation, en vue de s’engager de nouveau dans l’action dans une quinzaine de jours…

Pourtant, les signes de Feu symbolisent l’action et les signes d’Air la communication. Il est certain que les natifs de ces signes seront dynamisés, mais ils devront faire preuve de retenue ou, tout au moins, de pondération pour éviter de s’engager au cours d’une période où il n’est pas propice de le faire. Bravant les interdits et les préjugés, ils se pourraient se sentir pousser des ailes en s’imaginant pouvoir atteindre les plus hauts sommets grâce à leur enthousiasme et à leur détermination…

Les natifs du Lion seront les principaux concernés, car la Lune accentuera le degré d’émotivité nécessaire pour les inciter à se mettre en pleine lumière (solaire) au risque d’être « consumés » par l’intensité de son rayonnement. L’ego gonflé, ils penseront que rien ne peut leur résister, ce qui aura un effet douteux sur leur image de marque ou sur leur popularité. Comme nous avons quelques beaux spécimens du « roi des animaux » dans l’arène politique actuelle en France, il est probable que certains d’entre eux subiront quelques fameux revers lorsque qu’on mettra en lumière leurs « zones d’ombre » représentées dans ce thème par la Lune Noire moyenne au trentième degré du Scorpion…

Béliers, Balances et Capricornes pourraient également subir les effets de cette Pleine Lune s’ils ne sont pas suffisamment vigilants pour éviter des erreurs dues à trop d’empressement et à un manque de patience mémorable. Mus par les effets combinés de Vénus, Mars et Uranus boostés par Jupiter et poussés aux extrêmes par Pluton, les natifs de ces trois signes devront au contraire faire bon usage de la pédale de frein plutôt que de rester le pied au plancher au risque de se retrouver dans le fossé ou de « mordre la poussière » amèrement, selon le thème natal de chacun…

Reste un signe d’Air a priori épargné par les configurations décrites plus hauts ; le signe des Gémeaux. Ça tombe bien, j’en fais partie ! Oui mais… Même si cette Pleine Lune les éclaire justement en mettant en avant leurs qualités indéniables (…) ils continueront de subir l’effet de Saturne, qui s’amplifiera dans une quinzaine de jours, lorsque le Soleil et la Lune se rejoindront en Poissons, au carré de Saturne et des Gémeaux. Fort heureusement, ce transit « initiatique » se terminera le 21 décembre. Alors, disons-le comme on le pense : « vivement Noël !! » ;)

La Lune entre en Vierge vers 14h GMT le 11 février, soit environ un peu plus de treize heures après la Pleine Lune. Elle affectera alors les natifs de ce signe, mais aussi des Poissons, ravivant l’énergie de Neptune et Chiron, ainsi que des Nœuds Lunaires. Pendant deux jours et demi, ils devront faire un effort de réalisme au lieu de fonctionner par rapport à des craintes ou à des croyances irrationnelles ou infondées. Quelques troubles physiologiques, souvent d’origine psychosomatique, sont possibles…

Le 13 vers 20h45 GMT, la Lune passera en Balance, où elle réactivera l’énergie de Jupiter opposée à Uranus, Vénus et Mars en Bélier, au carré de Pluton évoqué plus haut, jusqu’au 16 à 6h42 GMT. Elle agira alors sur les natifs du Scorpion, avec des « clins d’œil » au signe du Taureau, qui devraient finalement bénéficier de cette influence lunaire en harmonie avec Neptune et Chiron en Poissons qui leur donneront davantage d’inspiration et d’imagination, mais aussi de discernement…

Le 18, à 18h53 GMT, la Lune entrera en Sagittaire, réactivant l’énergie Feu et ce qu’elle est en mesure d’apporter aux natifs de ce signe qui souffrent probablement du transit de Saturne depuis de longs mois. L’effet se transmettra aussi aux Gémeaux en face, à la Vierge et aux Poissons par quadrature. Deux jours et demi un peu troubles et troublants au cours desquels il ne sera pas conseillé de s’engager sans prendre toute la mesure de la situation ou de la proposition.

Cette tendance perdurera jusqu’au 21 à 7h09 GMT, quand la Lune arrivera en Capricorne pour réveiller Pluton et sa fonction de grand régénérateur, transformateur ou « transmuteur » intégral. Une période intense pour les natifs de ce signe, mais aussi du Cancer et encore, du Bélier et de la Balance, qui n’auront que peu de répit pendant cette demie lunaison…

Le 23 à 17h18 GMT, notre satellite naturel fera son entrée en Verseau pour gonfler le ciel, l’air, de nuages gorgés d’eau (ou de neige). Son effet favorisera les natifs de ce signe, ainsi que ceux (encore !) du Bélier et de la Balance, mais aussi des Gémeaux, qui pourront profiter de deux jours et demi plus agréables, porteurs de bonnes choses et plus productifs à différents niveaux.

Le 25 à 0h25 GMT enfin, dame la Lune s’apprêtera à rejoindre son compagnon de toujours dans le signe des Poissons. Loin d’être au simple et tranquille qu’on pourrait l’espérer, cette Nouvelle Lune de février méritera d’être analyser. Je ferai ce travail dans une vidéo que je posterai sur Internet dès qu’elle sera terminée.

A bientôt donc ! Bonne Pleine Lune à tous. N’oubliez pas le « jeu de la Lune » ! Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, demandez autour de vous, je suis sûr qu’ils sont nombreux ceux qui ont visité le site de Kana Fukui (maviechange.fr) qui n’est plus en activité depuis qu’il a été pris pour cible par des fondamentalistes religieux il y a quelques mois. Un nouveau site est en construction, mais ne sera pas opérationnel avant encore quelques mois…

Merci de votre intérêt pour l’astrologie et pour mon travail.


© Roland Legrand   10 02 2017

Sunday, February 5, 2017

Conjonction Mars-Uranus, le feu aux poudres ?


Elle aura lieu le 27 février en matinée, le lendemain de la Nouvelle Lune en Poissons pour laquelle je ferai une vidéo. Cet aspect s’est déjà produit en 2015, car le « dieu de la guerre » met deux ans pour faire le tour du zodiaque. En 2015, cependant, Jupiter n’était pas en Balance, mais en Lion, donc au trigone de cette conjonction Mars-Uranus. La précédente encore a eu lieu le 23 mars 2013, alors que Jupiter était en Gémeaux, donc au sextile de cette conjonction. Celle de 2011 s’est produite le 4 avril 2011, alors que le Japon, pays Bélier, était en plein drame, suite à la catastrophe de Fukushima qui survint le jour de l’entrée d’Uranus en Bélier. En 2011, Jupiter était en Bélier. La planète géante aurait-elle un effet de loupe sur l’énergie de cette conjonction ? Si c’est le cas, on peut s’attendre cette année à une manifestation très accentuée de l’effet Mars-Uranus. Mars mettra-t-il le feu aux poudres dans notre vie, individuellement ou socialement ? Affaire à suivre…

En effet, cette année cette conjonction sera exactement opposée à Jupiter et au carré de Pluton. Elle se produira non loin de Vénus, elle aussi opposée à Jupiter et au carré de Pluton. L’effet de la nouvelle lune viendra tout juste de s’exprimer, puisqu’elle aura lieu la veille, à la conjonction de Neptune et de Mercure en Poissons, au carré de la Lune Noire moyenne en Sagittaire.

Il est possible que ces configurations annoncent un événement majeur. Qu’il s’agisse de la météo, des mouvements de la Terre ou de celui des hommes, il est probable que Mars serve de détonateur à une énergie produite en toile de fond par le trio Jupiter, Uranus, Pluton, qui continuera de manifester sa puissance jusqu’en octobre, lorsque Jupiter changera de signe.

Individuellement, les natifs du Bélier et de la Balance (surtout ceux du troisième décan) seront directement affectés par cette configuration qui touchera aussi le Capricorne du deuxième et du troisième décan. La prudence sera conseillée pour éviter les dérapages et autres erreurs dues à un trop grand empressement, à l’impatience ou même à l’agressivité. Vénus agira en mettant trop d’affectif dans le bon jugement qui risque d’en être altéré. Le cœur a ses raisons que la raison ne connait pas… Le carré de Pluton est à l’origine d’un fort besoin de remise en question dans des domaines clés. L’arrivée de Mars sur Uranus, planète des changements radicaux, pourrait mettre le feu aux poudres et produire une activité explosive qu’il conviendra de manipuler avec la plus grande prudence. Un accident est si vite arrivé…

Les natifs du Cancer seront également concernés, ce signe étant aux carrés du Bélier et de la Balance, et opposé au Capricorne où rôde Pluton depuis des années. Vesta au trigone de Chiron en Poissons aidera le troisième décan du signe à préserver une certaine harmonie, surtout si certains souffrent de problèmes de santé. Pour le reste, une analyse individuelle du thème natal sera nécessaire pour déterminer le rôle de la conjonction Mars-Uranus opposée à Jupiter et au carré de Pluton. N’hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez.

Les signes favorisés par cette conjonction : Gémeaux, Lion, Sagittaire et Verseau. Les Gémeaux et les Sagittaires qui s’accommodent bon gré malgré de l’influence de Saturne tendant à freiner leurs élans et à leur imposer des réalités qui ne leur conviennent pas vraiment, seront boostés par Mars dans les domaines où des changements importants peuvent se mettre en place ultérieurement, voire dans un avenir très proche, selon leur situation et leurs projets. Les Lions devraient rugir de plaisir et redoubler de force et de créativité pour exprimer ce qu’ils sont ou ce qu’ils one envie de devenir. Les Verseaux seront plus efficaces et devraient profiter de belles opportunités pendant toute la durée du transit de Mars dans les parages d’Uranus, leur planète…

Les Poissons seront surtout motivés par l’énergie de la Nouvelle Lune que j’évoquerai dans une vidéo prochainement. Avec Neptune et Chiron dans ce signe, la conjonction Soleil/Lune du 26 février pourrait produire une sorte de court-circuit énergétique troublant, tout en faisant la lumière sur certaines zones d’ombre représentées par le carré à la Lune Noire alimenté par Mercure, le messager des dieux, qui apportera la nouvelle…

Vierges et Scorpions seront dans l’ambiguïté, ne sachant pas quelle direction ou quelle décision prendre pour changer les choses dans les domaines où cela devient nécessaire mais pas facile à orienter. Pluton les aident en leur conférant davantage de profondeur de jugement et de ténacité, mais s’ils agissent ou réagissent trop vivement pendant que Mars est en Bélier, il est probable qu’ils finiront par le regretter. Dans le doute, abstiens-toi…

Restent les natifs du Taureau, qui ressentiront cette conjonction Mars-Uranus dans leur « maison 12 solaire », la maison du passé et des grands cycles de vie. S’ils sont en quête de changement, d’importantes décisions pourraient être prise. Des décisions qui prendront corps lorsque Mars transitera en Taureau, à partir du 11 mars, pendant environ six semaines. Quelque peu favorisés par la Nouvelle Lune en Poissons, il leur sera peut-être possible de réaliser un rêve ou d’atteindre un sommet en prévision de l’arrivée d’Uranus dans leur signe, en mai 2018, pour la première fois depuis 84 ans ! Un évènement pareil, ça se prépare !

Si vous souhaitez davantage d’informations en fonction de votre propre thème, n’hésitez pas à me contacter en posant votre question existentielle, quelle qu’elle soit, sur cette page www.ablas-astrology.com/page3.htm Je vous répondrai dans les meilleurs délais.

A bientôt pour un autre article sur cette page.


© Roland Legrand – 05 février 2017

Sunday, January 29, 2017

La rétrogradation de Jupiter


Le 7 février 2017, Jupiter commencera un mouvement de rétrogradation apparente qui le ramènera de 23° à 13° Balance en quatre mois. La planète géante reprendra son mouvement direct le 10 juin. Pendant cette période, l’énergie de Jupiter sera réduite. Le phénomène de rétrogradation n’est pas propice à l’évolution. Il produit plutôt une sorte de stagnation ou de diminution des progrès et du potentiel de réalisation dans les domaines concernés, représentés par la Maison de votre thème dont Jupiter est maître (Maison en Sagittaire) et dans ceux que cette planète affecte par son transit en Balance et les aspects qu’elle forme avec d’autres éléments du thème…

Imaginons que Jupiter forme un trigone avec la position natale du Soleil. Cet aspect annonce une période d’évolution qui aurait commencé lorsque Jupiter est entré en Balance, le 9 septembre ou environ. Cet exemple concerne les natifs des Gémeaux et du Verseau, car ces signes sont au trigone de la Balance, où Jupiter transite actuellement. Les démarches, efforts et autres préparatifs d’évolution, de réalisation et de réussite, seront favorisés par Jupiter pendant toute la durée de son séjour en Balance, du 9 septembre 2016 au 11 octobre 2017. Tout ce qui aura été fait entre le 9 septembre et le 7 février passera alors dans une phase dite de « gestation », période au cours de laquelle aucun engagement officiel important ne devra être envisagé. Il faut donc laisser « décanter » les choses pendant toute la durée de rétrogradation apparente de Jupiter.

En agissant de cette façon, on permet à l’énergie de passer en mode « d’hibernation » pour renaître de façon plus puissante et productive lorsque le mouvement direct reprend son cours. A partir du 10 juin, donc, ce qui aura été fait du début septembre 2016 au 7 février 2017 deviendra une source de satisfaction proportionnelle aux efforts fournis, aux initiatives et aux opportunités saisies et judicieusement mises à profit AVANT la période de rétrogradation.

Jupiter peut aussi produire une dissonance avec le Soleil dans votre thème, plutôt un carré qu’une opposition, que je ne considère pas aussi dérangeante qu’une quadrature. Si vous êtes Caner ou Capricorne, l’énergie de la planète géante peut induire une forme d’excès d’enthousiasme ou une augmentation de certaines pressions ou problèmes existentiels pouvant revêtir un caractère tout à fait officiel (procès, maladie, engagement par contrat, mariage, et autres). Il semble alors que la période pré rétrogradation soit marquée par une aggravation qu’il conviendra de gérer sans exagération, tout en considérant la situation avec sérieux et pragmatisme. Pendant les quatre mois de rétrogradation, un certain apaisement se remarquera, comme si les soucis semblaient disparaître ou se faire plus discrets. C’est alors qu’il conviendra d’agir pour reprendre en mains la situation, plutôt que de se reposer en imaginant que les problèmes se résoudront d’eux-mêmes. Ce serait une erreur dont vous prendrez conscience lorsque Jupiter reprendra son mouvement direct, à partir du 10 juin.

Au cours des douze années de son périple autour du zodiaque, Jupiter produit de nombreux aspects avec les éléments d’un thème natal. Son transit dans une Maison, quelle qu’elle soit, produit un regain d’énergie dans les domaines correspondants. Ce regain d’énergie peut toutefois être avantageux ou source de soucis. Pour tirer meilleur parti de l’influence majeure que peut avoir cet astre, prenez note de tous les aspects produits au cours d’une période donnée. Faites ensuite un tri, car tous les aspects n’ont pas la même valeur, ni le même intérêt. Focalisez sur ceux qui vous parlent le plus, car ils concerneront votre vie de façon plus évidente. Prenez note des dates de passage en aspect exact avec les éléments retenus après avoir fait votre tri des plus importants. Du fait de la rétrogradation, trois passages sont possibles. L’un en mode direct, le second en période de rétrogradation et le troisième de nouveau en mode direct. Le troisième est généralement le plus fort. Le premier permet, en quelque sorte, de « semer la graine ». Le deuxième, pendant la rétrogradation, prévient de ne pas agir, de laisser reposer. Le troisième induit la poussée finale, la germination en vue d’une récolte plus ou moins abondante, selon ce qui aura été fait en amont.

Jupiter en Balance aura tendance à favoriser les natifs de ce signe et ceux des Gémeaux, du Verseau, par trigone ; du Lion et du Sagittaire, par sextile. Il pourrait être moins agréable pour les natifs du Cancer et du Capricorne, du Bélier, des Poissons et du Taureau. Il sera plutôt neutres pour la Vierge et le Scorpion. Ce n’est pas une règle absolue. Jugez-en par vous-même, en fouillant votre mémoire pour retrouver des évidences lors de transits marquant de cette planète autour de votre thème.

Retenez essentiellement qu’il n’est pas conseillé d’agir ou de s’engager officiellement pendant la rétrogradation de Jupiter. Ne vous alarmez pas si vous constatez un ralentissement. Faites preuve de patience et de confiance. Dès que la planète reprendra son mouvement direct, vous devriez commencer sérieusement à retrouver le sourire et l’énergie positive pour reprendre positivement les choses en mains. Du 7 février au 10 juin, prenez du recul plutôt que d’importantes décisions…


© Roland Legrand – 29 janvier 2017 

Pour savoir comment Jupiter rétrograde pourrait affecter votre vie, cliquez sur ce lien www.ablas-astrology.com/page3.htm et je vous répondrai dans les meilleurs délais.